Rue Albert 1er à Dunkerque, l'heure du renouveau ?

J’ai voulu partager avec vous mon ressenti sur la rue, et son évolution depuis notre installation.

 

2011 : Il y a un peu plus de 6 ans, à la genèse de l’informel, quand nous cherchions un local à louer dans le Dunkerquois, notre choix s’était rapidement tourné vers la rue Albert 1er, véritable rue historique de la ville, au passé commerçant florissant. Les immeubles de la rue ont pour certains plus d’un siècle d’existence ! La réalité de 2011, c’était surtout que plus grand monde ne souhaitait y installer son commerce... Les banquiers ou autres professionnels rencontrés lors de cette phase de création étaient unanimement contre cet emplacement... Mais c’était une des seules rues proches du centre-ville où nous avions les moyens de nous installer ! Encore fallait-il se convaincre de l’avenir du centre-ville dans une ville moyenne comme Dunkerque... À cette époque là, commerçant débutant, aveuglé par notre nouveau projet de vie, nous n’avions pas encore pris la mesure de la crise majeure des commerçants du centre-ville.

 

2018 : De nos jours, pour le même budget global qu’il y a juste 6 ans, nous pourrions nous installer dans un local en plein centre ou en citadelle, emplacements que nous recherchions à l’époque. Cela indique que la crise que traverse les centres-villes n’est malheureusement pas encore terminée... Chaque commune, (Dunkerque n’est pas la seule ville à rencontrer ce genre de problèmes) tente de relancer l’attractivité de son centre, souvent au prix de grands travaux. Nous ne savons pas encore aujourd’hui si cela permettra un jour aux commerçants d’en récolter les fruits, mais vous pensez bien que nous l’espérons sincèrement. Ce dont nous sommes sûrs, c’est que les solutions viennent de chacun d’entre nous, dans notre façon de faire du commerce, et de chacun d’entre vous, dans votre façon de consommer ! Tout est lié !

Revenons à notre cher quartier : Aujourd’hui nous ne voudrions plus quitter notre rue ! De toutes les petites rues périphériques au centre-ville de Dunkerque, il nous semble que notre rue s’en tire bien. Les loyers sont plus modérés que sur les places et les boulevards, les parkings (un peu) plus libres et accessibles. L’arrivée de nouveaux habitants dans le nouvel immeuble en entrée de rue ainsi que le programme de ravalement des façades commencent à porter leurs fruits. De nouveaux commerçants nous ont rejoint et je fais le pari que les derniers locaux vides ne le resteront plus très longtemps.

Le vrai défi est là : retrouver un nombre de commerces suffisant et de qualité afin de pouvoir générer du flux et du passage supplémentaire pour tout le monde. Et nous pensons que les voyants sont au vert pour y parvenir !

Un vrai panachage de commerces s’installe peu à peu et nous devons tous nous serrer les coudes en proposant le meilleur dans chacun de nos domaines. C’est seulement en tirant chacun la qualité de nos commerces vers le haut que tout le monde pourra profiter des retombées des autres et refaire de la rue un passage incontournable dans Dunkerque !

Nous savons que d’autres commerçants nous lisent, et nous le disons donc haut et fort : Soyons créatifs, soyons solidaires, faisons de notre mieux !

Bienvenue aux nouveaux ! Souhaitons-nous tous bon courage pour les nouveaux défis à relever !